Aqualand

Là où les mots légende et réalité s'unissent pour n'être plus qu'un.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sybille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sybille
Élève
Élève
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 20
Date d'inscription : 05/02/2013

Identité du personnage
Amour:
Pouvoirs: Empathique, Capacité de voler, Fée de compagnie

MessageSujet: Sybille   Mar 5 Fév - 17:18

Nom :
Lilya

Prénom:
Sybille

Surnom: (facultatif)
Sy' (Prononciation: le «y» se prononce comme un «i» en anglais)

Âge :
17 ans

Histoire :
Je suis née le 11 août 1995, à la belle étoile, dans le village de Joliette. La première fois où j'ouvris les yeux, c'était lors de la pluie de météorites. Sauf que je n'ai pas pu la regarder, puisqu'un morceau d'une de ces météores était entrée en contact avec mon oeil droit. Une douleur intense m'avait alors submergée. Puis, plus rien.

Quand je me suis réveillée, je ne ressentais plus cette douleur atroce. Peut-être que le fait que je me rappelle de tout cela, même ça c'était passé lorsque j'étais toute nouvelle née... d'à peine quelques minutes, peut vous paraître étrange, mais... Attendez jusqu'à la fin... Vous comprendrez.

Bref, lorsque je me suis réveillée, il y avait du blanc partout. Des «bips» constants venaient titiller mes oreilles. Je ne connaissais aucunement ce décor... Après quelques secondes, ma vision, qui était jusqu'alors embrouillée, se clarifia. J'essayai de bouger mes membres, mais rien n'y fit. Ils pesaient tellement lourd. Et puis, tout ce que je pouvais voir, ce n'était que murs d'un blanc immaculé, et des choses étranges... Maintenant, je sais qu'on nomme cela des appareils de mesures hospitalières, mais à ce moment-là, je ne savais aucunement ce que c'était.

Soudain, une vieille femme est venue me voir. Elle portait des vêtements aussi blancs que la pièce dans laquelle je me trouvais. Les lunettes sur le bout du nez, des cheveux blonds parsemés de gris, elle s'approcha à pas feutrés d'où est-ce que j'étais. Elle sursauta. Elle ne sursauta pas seulement, elle courra dans la direction inverse, poussant violemment la porte pour l'ouvrir.

Après un long moment, la même dame et trois autres personnes ayant le même habit, entrèrent. Ils avaient les yeux ronds, comme des... ronds. Je sentis une douleur à mon bras, une longue tige venait d'y être enlevé. Ma tête et mon dos se soulevèrent pour me mettre en position assise, sans que je ne bouge. Une lumière aveuglante apparut, tour à tour, devant mes deux yeux. Il me fallut quelques secondes pour recouvrer ma vision. Alors, une voix douce et mélodieuse fit surface.

-C'est un miracle qu'elle se soit réveillée... Et ce, après 15 ans de coma. Je n'arrive tout simplement pas à en croire mes yeux.

Cet homme, vêtu de blanc, avec un masque et un chapeau blanc, continua à s'extasier sur le fait que j'étais encore de ce monde. Puis, il dicta des phrases qui m'étaient incompréhensibles. Tout ce que je compris, je ne m'en rappelle point, car j'avais entrevue ma mère. Elle était dans le cadre de la porte, une main devant sa bouche. C'était la première fois que je la voyais, mais je savais qui elle était. Je ressentais ce qu'elle vivait, la joie, la tristesse, l'incompréhension, la béatitude et j'en passe. Malheureusement, je ne voyais pas Père. Je ne le sentais pas, non plus. Sa présence absente me fit mal. Où était-il? Mort. Maman était triste parce qu'il n'a jamais pu me voir, lorsque j'étais réveillée. Des larmes ruisselèrent sur mes joues. De lourdes gouttes chaudes.

Je me surpris à entendre ma voix: une voix rauque, éraillée. «Maman...»

Tout le monde se figea. Je me figeai. Comment pouvais-je comprendre, parler et savoir autant de choses... Si je n'avais été consciente que pendant quelques secondes, avant aujourd'hui? Je me regardai. J'étais grande, des cheveux bruns bouclés tombaient sur mon ventre, un drap recouvrait mon bassin et mes jambes, mais je pouvais déceler des membres assez fermes et musclés, pour quelqu'un qui n'avait jamais bougé. Je tentai de soulever mes mains. Des mains d'une pâleur fantomatique. Je retournai mes bras, et vis des dessins complexes les parcourir. En les voyant, une petite créature s'imposa à mon esprit. Elle était sous l'oreiller, à dormir. Une... fée, si je ne me trompais pas. Une fée verte et mauve, aux ailes translucides et aux habits de mousse et feuillage. Une fée du nom de Chloé. Elle se réveilla à la mention de son nom dans mes pensées. Mon oreiller bougea quelque peu lorsqu'elle en sortit. Elle était magnifique.

- Ma petite Sybille, mais tu es enfin réveillée! Je suis si contente! On va enfin pouvoir parler ensemble, pour de vrai. Pas par télépathie.

Elle était si joyeuse, si énergique, qu'elle me donna le sourire tout de suite. Tout me revint. Tout ce temps passé à apprendre les langues, six langue en tout: le français, l'anglais, l'espagnol, l'italien, l'allemand et le langage des fées. Je me rappelai aussi comment tricoter, coudre, faire la cuisine, dessiner, peindre, et j'en passe. Je me rappelai aussi savoir voler. Sentir le vent faire virevolter mes cheveux, me vider l'esprit. Je me rappelai de ces ailes, d'un vert translucide tacheté d'un mauve tout aussi translucide. Je me rappelai de tout.

Je dus avoir un expression étrange, car Chloé me dit que je n'avais rien à craindre ici. Que toutes ces personnes me voulaient mon bien. Bizarrement, on aurait dit que personne ne l'avait remarquée et qu'ils étaient encore aussi stupéfaits de quand j'avais parlé.

-Pourquoi me regardez-vous tous comme ça? dis-je.
-Tu n'es pas supposée parler, répliqua ma mère, du fond de la salle, où il y avait la porte. Tu n'as été consciente que le temps de recevoir cette roche en plein oeil. Sa voix tremblait d'incompréhension. Elle avait peur que je sois différente. Que je sois un monstre.
-Maman, si je te disais la vérité, là tu penserais réellement que je suis un monstre. Et je ne veux pas ça. Ses yeux s'agrandirent de surprise et elle perdit connaissance. Je voulu me lever, mais Chloé m'en empêcha.
-Reste calme, ma chouette. Ton corps n'est pas encore habitué à recevoir des ordres, dit-elle en me repoussant tranquillement vers mon oreiller. Les médecins vont s'occuper de ta mère... Et pour l'instant, tâche de ne pas trop parler, les personnes sont encore trop sous le choc pour bien comprendre.

J'hochai la tête. Tout le monde s'étaient mis à s'occuper de maman. Je ne ressentais plus ses émotions, elle était déconnectée. Quand tout le monde quitta la pièce, ma petite fée me chuchota à l'oreille.

-Il va falloir y aller, tu n'es pas à ta place, ici. J'y ai réfléchis et il serait trop risqué pour toi de rester avec les humains normaux. Tu serais persécutée et crois-moi, tu ne veux pas cela.Elle débrancha tous les fils qui me retenaient au lit et m'aida à m'asseoir, les jambes battantes dans le vide, sur le bord du lit. Tout en volant, elle m'apporta un médaillon où il y avait une photo de ma mère, mon père et moi, à la belle étoile, juste après que la sage-femme ne m'est sortie du ventre de ma mère, et avant l'incident. Le médaillon avait un forme de feuille, de couleur argentée. Chloé me l'attacha au cou sécurisa les noeuds de la jaquette d'Hôpital, pour être sure qu'ils ne se détacheraient pas.

-Garde toujours ce médaillon avec toi. Je l'ai enchanté, il y a plusieurs années, pour que quand tu voudras parler à ta mère, et à ton père, tu le pourras, sous forme de lettre. Même si ton père est mort, il les recevra. Elle s'envola un peu plus loin, vers une table et y prit un crayon. Elle me dit qu'elle écrivait un mot à l'Hôpital et à ta mère pour leur dire que j'allais bien, de ne pas essayer de me retrouver, que je donnerai des nouvelles régulièrement et surtout que j'aimais ma mère. Chloé se retourna vers moi et me fixa avec un sourire aux lèvres. Maintenant, lève-toi. On a une longue route à faire et le plus tôt nous partirons sera le mieux. Elle me prit par le bras et me maintint en place pendant que je trouvais mon équilibre.

-Pourquoi dois-je porter du tissus sur moi? Il me semble que j'ai toujours vécue nue, non? dis-je.
-Ma chère Sy'... Crois-moi, tu seras heureuse d'avoir quelque chose sur le dos, quand on sortira d'ici. Il fait un froid de canard, l'hiver au Québec. Puis, elle me regarda avec un air malicieux. En fait, il te serait peut-être plus convenable d'avoir d'autres vêtements qu'un jaquette d'Hôpital. Une chance que ta mère gardait une réserve d'argent dans l'armoire juste ici... Nous allons pouvoir t'habiller.

Après avoir parcouru un dédale de corridors, d'escaliers et d'ascenseurs, nous arrivâmes à une petite boutique d'objets souvenirs et de vêtements. Nous achetâmes des sous-vêtements, des bas, quelques chandails, des jeans, un manteau, une paire de souliers, une paire de bottes et une veste. Je me changeai là-bas, et mis le reste dans un sac de sport que nous avions aussi acheté et rangeai l'argent non-dépensé dans un nouveau porte-feuilles.

Sortant dehors, je compris tout de suite ce qu'avait voulu dire Chloé. Le vent froid vint pénétrer dans mes os et me fit grelotter. Aussi, la faim retentit et mon estomac gargouilla. Je suivis mon amie et nous allèrent dans un petit restaurant où je commandai, avec de l'aide, un burger au poulet. Quand j'eus fini de manger, nous sortîmes de la bâtisse et je demandai à Chloé où nous devions aller.

-Mets ton sac en bandoulière, il va falloir y aller au vol. Elle luttait contre le vent froid pour garder mon rythme de marche. Je la pris donc dans mes bras. Merci, maintenant, vas vers cette bâtisse, là-bas. Il y a un champ. Ce sera parfait pour ton premier véritable vol. Je suivis ses indications, autant pour le parcours que pour le vol. Il ne me fut pas facile de ne faire qu'un avec le vent, mais je réussis. Je suivis donc Chloé vers les cieux.

Après quelques heures, nous arrivâmes au-dessus de l'eau, où une tempête faisait rage.

-Le triangle des Bermudes, m'expliqua Chloé, il sera avenant pour nous, puisque je sais parler eau... mais prends garde à tes arrières, il y a des créatures étranges qui pourraient quand même vouloir t’engloutir.

Je la suivis, plongeai dans l'eau, nageai en m'aidant de mes ailes et continuai pendant plusieurs minutes. Je vis alors une bâtisse... sous-marine. Un lieux étrange, où, même s'il était entouré d'eau, semblait sec et vivable. Nous y entrâmes.

Ce fut très étrange, car je ressentis un semblant d'émotions venant des pierres, du bois et du métal qu'était ce monument. Ils chuchotaient les émotions de Mère Nature, Je m'en vis ébahie, tout autant que Chloé.


J'allais oublier... Chloé m'avait appris pourquoi je suis... moi. La météore qui a été en contact avec mon oeil, donc l'incident, renfermait des cristaux magiques, qui se sont fusionnés à mon ADN et à mon oeil droit. Voilà aussi pourquoi ce même oeil est de couleur mauve, et non verte comme à l'origine: les cristaux étaient de couleur violette.


Caractère : Je suis une empathique, je ressens toutes les émotions de monde à l'entour de moi. Mais moi, je ne suis pas vraiment émotive. Les émotions, ça fait trop mal, parfois.

Pouvoir : (Trois au maximum)
1- Je peux sonder les émotions des personnes. Et si elles sont des personnes vraiment proches, je peux même associer leurs émotions à des évènements.
2- Une fée me suit, jours et nuits, et m'apprend tout ce que je dois savoir. (Langage, notions aléatoires sur des métiers, des sujets, etc., comment utiliser mes deux pouvoirs et enrichir mon imagination par des histoires) Mais elle est invisible aux autres personnes.
3- Voler. Des ailes de fée me poussent dans le dos et je peux m'envoler comme un oiseau.


Physique : Je suis une fille, d'une grandeur moyenne de 5 pieds et 6 pouces. J'ai des cheveux d'un brun qui rappelle la couleur du bois, m'arrivants à la taille. Ils sont bouclés en permanence, je n'aime pas trop les arranger. La seule chose qui m'arrive de leur faire, c'est une longue tresse française. Mes yeux sont disparates: Mon oeil gauche est de couleur verte et mon oeil droit est de couleur mauve. J'ai les traits assez fins, mais carrés. Mes pommettes sont bien ressorties, mes yeux sont rapprochés, mon nez est droit et fin et j'ai une bouche qui aurait intérêt à être plus grande et aux lèvres plus pulpeuses. Je n'ai pas une poitrine généreuse, et ça me frustre parfois... Mais au moins, je me dis que je n'ai pas de surplus de poids. Je ne suis pas vraiment musclée, mais je reste forte. Disons qu'ils sont cachés. Mon teint est pâle, plusieurs personnes m'ont déjà demandé si j'étais scandinave.... Et je leur répond qu'ils sont assez loin dans la généalogie.

Ah, oui... Je suis recouverte de tatouages féeriques sur les bras et la poitrine.



Preuve du règlement
Code :Code Validé


Dernière édition par Sybille le Lun 18 Fév - 16:58, édité 16 fois (Raison : Finalisation de la présentation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitori/Ritsu
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Amour: .../:)
Pouvoirs: Contrôle du vent/Vitesse autant physique que mentale et grande agilité

MessageSujet: Re: Sybille   Mar 5 Fév - 17:50

Bienvenue ^-^
Il manque un avatar et la fin de ta prez' , mais pour le moment c'est très intéressant ^^

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybille
Élève
Élève
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 20
Date d'inscription : 05/02/2013

Identité du personnage
Amour:
Pouvoirs: Empathique, Capacité de voler, Fée de compagnie

MessageSujet: Re: Sybille   Jeu 7 Fév - 17:23

Merci de l’accueil!

Et oui, je sais qu'il me manque encore pleins de détails! Smile (et mon avatar)
Dans une semaine maximum, tout devrait être en place!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybille
Élève
Élève
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 20
Date d'inscription : 05/02/2013

Identité du personnage
Amour:
Pouvoirs: Empathique, Capacité de voler, Fée de compagnie

MessageSujet: Re: Sybille   Lun 11 Fév - 13:59

Voilà qui est terminé. J'ai hâte de réellement commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane/Aijou
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 29/03/2009

Identité du personnage
Amour: Jamais/ Impossible
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Sybille   Ven 15 Fév - 14:27

Bienvenue
Je suis sympathique.

_________________


*O* gamsahabnida Unnie!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybille
Élève
Élève
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 20
Date d'inscription : 05/02/2013

Identité du personnage
Amour:
Pouvoirs: Empathique, Capacité de voler, Fée de compagnie

MessageSujet: Re: Sybille   Ven 15 Fév - 14:29

Merci, Akane! Et je verrai si tu es autant sympathique que tu le dis, quand j'aurai plus exploré ta personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akane/Aijou
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 29/03/2009

Identité du personnage
Amour: Jamais/ Impossible
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Sybille   Ven 15 Fév - 14:30

Alors la non. Je suis tout sauf sympatique dans ce cas.

_________________


*O* gamsahabnida Unnie!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybille
Élève
Élève
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 20
Date d'inscription : 05/02/2013

Identité du personnage
Amour:
Pouvoirs: Empathique, Capacité de voler, Fée de compagnie

MessageSujet: Re: Sybille   Ven 15 Fév - 14:31

Dommage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumeragi
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1363
Date d'inscription : 19/07/2007

Identité du personnage
Amour: Subaru *SBAFF*/Personne[A HA HA HAA! *sort*]/Eeuhm o_O.. Naon.
Pouvoirs: Un peu de pouvoir d'exorciste et une aura d'apaisement/Onmyôji(l'exorcisme vient avec)/Spread Zero, Champagne et Azure Fang

MessageSujet: Re: Sybille   Dim 17 Fév - 0:46

Je suis désolée! J'ai été très occupée cette semaine et comme mon timing est très mauvais, eh bien... tu as fini ta présentation cette semaine.

Validée!
Bon retour et bon jeu! ^^

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-paradise.forumactif.com
Sybille
Élève
Élève
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 20
Date d'inscription : 05/02/2013

Identité du personnage
Amour:
Pouvoirs: Empathique, Capacité de voler, Fée de compagnie

MessageSujet: Re: Sybille   Dim 17 Fév - 8:32

Merci beaucoup, chère admine! Et ne vous inquiétez pas, pour votre emploi du temps chargé, je comprends et vous donne toutes mes sympathies! Smile

Au plaisir de faire un sujet avec vous un de ces quatres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sybille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sybille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Ne parvient pas à s'en remettre (pv Sybille et Raphael)
» Après la fugue de Sybille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aqualand :: Avant Tout :: Fiches personnages :: Section Pensionnaires-
Sauter vers: