Aqualand

Là où les mots légende et réalité s'unissent pour n'être plus qu'un.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recherche] Pourquoi lui?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hitori/Ritsu
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Amour: .../:)
Pouvoirs: Contrôle du vent/Vitesse autant physique que mentale et grande agilité

MessageSujet: [Recherche] Pourquoi lui?   Mer 23 Juin - 16:23



Le soleil n'était pas encore levé et la ville sous-marine était envelopper d'ébène, la plupart des habitants de cet étrange cité dormaient d'où le silence absolu. Dehors, il n'y avait que néant, pas de vent ni même d'étoiles, seul une chaleur étouffante accompagnait l'obscurité. Ce qui était le parfait contraire du pensionnat. Glacial, si bien qu'un fine couche de glace avait recouvert les murs, brillant et reflètant la lumière des bougies et des lanternes.Les pensionnaires étaient endormis, entouré d'un sommeil collectif, une envie de dormir incontrôlable puisque leurs journées devenaient de plus en vu mouvement en dépit des évènements étranges qui se déroulait dans leur nouvelle demeure. Les souffles réguliers s'accompagnaient créant une mélodie apasante.

Cependant, le calme s'interrompit lorsqu'une pensionnaire, d'un air terrifiée, se redressa sur son lit. Encore une fois, elle s'était à nouveau retrouver dans ce cauchemard qui lui rapellait douleurs passées. La prénommé Hitori n'était capable de dormir une nuit complète, car la peur de revoir ces évènements antérieurs l'envahissait chaque fois qu'elle se risquait à plongé dans le pays des rêves. Dès que le noir commencait à l'engloutir, elle se devait de quitter son chevet et de partir. La jeune fille, qui était muni de magnifiques ailes d'ange, sortit donc de son petit lit, en prenant bien soin de ne pas réveiller ses compagnes de chambres, enfila un chandail qu'une de ses nouvelles amies lui avait fait et s'apprêta à quitter la pièce sur la pointe des pieds.

Cependant, sur une petite table, une lettre était poser. Une lettre qui lui était assignée. Son coeur fit un bond, elle qui n'avait jamais eut la moindre lettre de puis son arrivé dans cet endroit étrange. Serait-ce un membre de sa famille? En quelques battements d'ailes faiblairds, la jeune ange s'approcha de l'enveloppe et, tremblotante, et la saisit elle l'ouvrit doucement. Le message qu'elle découvrit n'était pas ce à quoi elle s'attendait puisque la lettre de semblait pas lui être adressée, mais plutôt à tous les aqualiers. Puisque que l'étrange clarté lui permettait de voir se qui était écrit, Hitori commença la lecture, à voix basse, espérant ne réveiller personne...

«Aqualiers et Aqualière, L'un des vôtres à disparu afin de servir notre but, lequel demeurera secret. Il ne vous sera énoncé dans la lettre ci-contre, mais lui sera en mesure de vous l'annoncer. Le lieu où il se trouve lui permettra de continuer à exercer son Don. Que toute crainte quitte votre esprit, là où il se trouve le captif ne perdra pas la main. Il est dommage que celui qui possédât ces pouvoirs spirituels ait pareil coeur. Rien, toutefois, ne nous empêchera d'atteindre notre objectif. Nous avons besoin de lui et cela seul compte. Sumeragi Subaru, 16 ans, né le 19 février à Kyoto. Exorciste et chef de famille du clan Sumeragi. Jumeau de Sumeragi Hokuto, pensionnaire...»

Le château fut à nouveau plonger dans le silence, la jeune fille avait interompu sa lecture, trop épouvantée pour continuer. Une main sur la bouche s'empêchant de crier, l'autre tenant toujours la terrible lettre, c'était trop ahurissant pour être vrai. Elle parcourru ce passage des yeux une seconde fois pour être sûr qu'elle n'avait rien inventé, mais c'était la vérité. Subaru Sumeragi avait été enlevé par un mystérieux inconnu. Sans doute celui qui avait tuer Yutaka et l'autre pensionnaire.

Hitori s'adossa au mur, se laissant doucement glisser sur le sol, ses yeux commencait déjà à se remplir de larmes. Comment s'empêcher de pleurer alors que le jeune exorciste avait disparu? Une larme coula alors qu'elle s'obligea à terminer la lecture afin de vérifier si la fin de la lettre donnait au moins un indice de l'emplacement du jumeau Sumeragi. Rien, pas la moindre indice, la seule chose que la fin du message donna, c'est un torrent de douleurs et de pleurs. Un poignard invisisble s'enfonca dans le coeur d'Hitori, la douleur était insurmontable et replongea la jeune ange dans des souvenirs peu joyeux.

"Non!! Pourquoi lui? Il ne peut pas mourir ! Moi mais pas lui...pitié quelqu'un!"

Sanglota Hitori désespérée, elle ne pouvait imaginer le jeune exorciste mort, il ne devait les quitter! Si il y a avait quelqu'un qui méritait de vivre c'était bien un jeune homme pur et gentil comme lui. Le voir torturer et mutilé comme elle l'avait été ne fesait que augmenter sa peine. Elle souffrait pour lui et elle souffrirait avec lui jusqu'à son retour.

La jeune ange posa la main sur son coeur où séjourna une terrible cicatrice représentant un coeur brisé qui fût faites à l'aide d'un scalpel il y a quelques années déjà. Hitori ferma les yeux, se souvenant de la douleur éprouvée à ce moment, alors que le sang coulait lentement le long de son corps pour se poser sur le sol froid qui était déjà tâché d'un liquide écarlate. Le regard de ses hommes posé sur elle alors qu'elle criait de douleur, sentant ces forces l'abandonner une autre fois.

Un bruit sortit l'ange bleu de ces pensées, une pensionnaire venait de se retourner brusquement dans son lit ce qui fit craquer bruyamment celui-ci. Hitori la fixa un moment, et une autre pensée lui surgit au visage. Hokuto, c'était le nom de cette pensionnaire qui partageait la chambre d'Hitori, était la soeur du jeune exorciste et dieu seul sait à quel point ces deux jumeau sotn proche. Comment va-t-elle réagir en apprenant la terrible nouvelle? Hitori était souvent avec ces jumeaux, c'était sans doute ses amis les plus précieux dans cet endroit étrange. Qu'allait-il ce passer si Hokuto, en allant à la recherche de Subaru, ce fesait attraper à son tour?

La jeune fille se figea en imaginant les deux jumeaux Sumeragi entre les mains de cet étrange inconnu. Cette pensée la fit frisonner et regarder une nouvelle fois Hokuto. C'est là que la solution s'imposa d'elle même: C'était elle qui devrait chercher Subaru! Elle seule puisqu'elle pourra ainsi protéger Hokuto...enfin jusqu'à son réveille car dès que la japonnaise l'apprendra, elle ira elle aussi le chercher. Le regard de Hitori se durci et s'empli de détermination, elle se releva sans faire le moindre bruit et se dirigea vers la porte. Sa main se posa sur la poignée et, dans un faible son, la porte s'ouvrit et une ombre se faufila à l'extérieur des dortoirs.

C'est lorsqu'elle fut suffisament éloigner que la jeune fille accéléra le rythme. Tout se bousculait dans la tête, où devrait-elle chercher en premier? Sera-il encore indemne si elle le retrouverais tout de suite? Était-il trop tard? Peut-être qu'il était plutôt trop tôt. Et si c'était ces hommes qui...

Cette pensée fit hésiter la jeune fille, seraient-ils revenu... L'ange secoua la tête.

* Impossible!! Seul les êtres humains possédant des pouvoirs pouvait se retrouver ici...non? Qu'aurait fait Subaru si les rôles aurait été inverser?
...Il m'aurait sauver, aucun doute, il l'a déjà fait tant de fois!*

La jeune ange poussa l'énorme porte du pensionnat, il ne pouvait pas être sur les lieux...ou alors...la buandrie! Cet salle de lavage était envahis d'esprits tous plus puissants les uns que les autres. La dernière fois qu'elle y était allée avec le jeune exorciste, ils avaient fallit y laisser la vie. Et si les personnes qui tenaient Subaru y était...

Hitori referma la porte d'entrée et partit en direction de la buandrie mi-volant mi-marchant. Tout en essayant de faire quitter la peur de son esprit, elle se demandait où pourrait-il être dans cette salle immense, si il y était bien entendu. Elle espérait aussi qu'il s'y trouverait car plus le temps passait, plus le jeune exorciste serait mal en point et plus ses cicatrices des temps antérieurs lui fesaient mal.

Le pensionnat était si clair que la belle ange n'eut pas de mal à trouvé la buandrie qui était plutôt loin de la porte d'entrée. La pensionnaire s'arrêta devant la porte un instant, à chaque fois qu'elle entrait dans cette terrible pièce...il y a avait des esprits près pour la tuer. Hitori dû penser un instant à Subaru, il l'avait protéger la dernière fois, mais il n'était plus là pour elle aujourd'hui...

"Tu as fais tant pour moi...merci"

Murmura la jeune ange bleue dans un souffle avant d'ouvrir la porte de bois forgé avec précaution et de pénétrer dans la buandrie. Lorsque qu'elle vit l'immense pièce, elle se mit à trembler quelque peu et dû puiser la courage nécéssaire pour commencer les recherches. La pièce était étrangement plus sombre que le reste du pensionnat comme si les machines à laver refletait l'obscurité et les ténébres. Les recoins obscures ne manquaient pas tout comme les bruits effrayants. Les esprits pourraient être n'importe où.

La jeune ange dû à nouveau se concentrer sur son objectif pour ne pas se laisser engloutir par la peur. Elle devait retrouver Subaru, il n'y avait pas d'autres options. Tout d'elle le lui disait, comme si elle avait besoin de lui et qu'elle devait être avec lui. C'est avec cette pensée ou plutôt cette certitude que Hitori commença les recherches. Il faisait si noir qu'il était impossible de voir au delà de un mètre ce qui n'allait pas simplifier le travail même si la demi-ange avait tendance à voir mieux dans le noir que la normal vu qu'elle s'y était habituer. Elle commença par se diriger vers les machines à laver environnante, Subaru n'était sans doute pas près de la porte, mais il fallait bien se rendre dans l'étrange couloir au fond de la pièce.

La jeune ange bleu prit plusieurs minutes pour être au centre de ce labyrinthe d'électroménagers. Déjà, elle resentait la fatigue, il faut avouer qu'elle ne dormait que trop peu depuis son arrivé au pensionnat. Plus elle avançait et plus son coeur battait vite puisqu'elle sentait les ténèbres l'envahir à mesure que la lumière disparaissait.

Soudain, le silence le plus total fut troublé par un bruit, un petit bruit venant du fin fond de la pièce. Dans une bouffée d'espoir, l'adolescente accelera la cadence non sans se cogner contre toutes les machines à laver. Alors qu'elle heurta le mur, elle compris que la chose qui avait émit un son n'était pas loin. Elle se tourna et se retourna dans tous les sens espérant voir quelquechose dans ce voile de jais. Alors le bruit ce fit entendre de nouveau, c'est seulement là que Hitori pu le reconnaître. Elle l'avait déjà entendu dans le pensionnat il y a quelque temps, mais elle était incapable de se souvenir où.

Hitori se retourna un autre fois, fit quelque pas en arrière, le bruit était plutôt inquiètant et se répétait de plus en plus fréquemment. Quand es-ce que l'adolescente l'avait entendu dans le passé? Elle avait envie de fuir, mais en même temps, la danger allait peut-être la rapprocher de l'endroit où ce trouvait le jeune exorciste. Elle avança de quelques pas incertains vers le bruit, toujours plongé dans ces reflexion. C'est alors que la porte s'ouvrit et qu'une silhouette familière apparue, la tirant de ces pensées. Au même moment, une main squelettique ce posa sur la bouche de Hitori, l'empêchant de crier, tandis qu'une autre l'attira au fond de la pièce.

[Bouh sa finit mal...mais bon je pouvais pas faire un sujet solo non plus XD]

Sume : Ça c'est du post!

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumeragi
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1363
Date d'inscription : 19/07/2007

Identité du personnage
Amour: Subaru *SBAFF*/Personne[A HA HA HAA! *sort*]/Eeuhm o_O.. Naon.
Pouvoirs: Un peu de pouvoir d'exorciste et une aura d'apaisement/Onmyôji(l'exorcisme vient avec)/Spread Zero, Champagne et Azure Fang

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Mar 6 Juil - 11:49

Elle s'éveilla dans la nuit, comme pressentant le danger. Se tira d'un rêve particulier où elle se prélassait sur une plage et contemplait le coucher de soleil. En couple et heureuse. Comblée de bonheur et pourtant, serrée dans l'étau de l'angoisse. Sa compagne de dortoir s'était levée et elle avait sauté sur l'occasion pour faire cesser ce rêve qui tournerait vraisemblablement au cauchemar. En tort. Le mauvais rêve était devant, pas derrière. L'anxiété éprouvée dans le sommeil chassa rapidement l'inertie qui suivait généralement le réveil. Elle ne pouvait pas rêver l'avenir. Pourquoi diable cette appréhension ne quittait pas son esprit? Sa voisine de lit lui apporta une réponse ferme de clarté. Lucide, les mots murmurés dans l'ombre parvinrent dans son esprit aussi fluidement que si le château avait été plongé dans la lumière du jour. Incapable de déterminer si son coeur s'immobilisait ou accélérait, ce furent ses yeux qui se retrouvèrent clos à la place. Pour contrôler la pression. L'atténuer au moins, pour réfléchir convenablement.

Elle ne pouvait pas rêver l'avenir.

Cesse de pleurer. C'était ce qu'elle aurait voulu recommander à sa voisine. Pleurer n'arrangerait pas les choses. Pleurer ne lui ramènerait pas... de nouveau, elle exigea de son corps qu'il obéisse à sa volonté sans le moindre soubresaut. Accompagner les larmes de la demi-ange aurait été l'acte le plus logique qui soit. Il était celui qu'elle se refusait. Les larmes étaient un trésor au même titre qu'un sourire et... une fraction de seconde, elles constituèrent dans son âme entière une offrande à son nom. L'âme. Elle la connaissait si bien. Livrant une lutte féroce, elle força à sienne à se plier à son désir. Retrouver ses croyances et convictions. Sa volonté recula, se scinda. Entendre une autre personne pleurer pour lui laissait une drôle d'impression, comme si elle ne remplissait pas son devoir de soeur. L'âme. Elle descendait d'une lignée d'exorciste si important pour le Japon. Ses réflexes de médium rappelèrent d'eux-mêmes la phrase devenue nécessité à ce moment-là.

Gâcher des larmes est un terrible péché ma grande. Ne pleure pas si tu n'es pas triste.

Lumière sur ses sentiments. Ce n'était pas la tristesse qui l'étouffait et qu'elle s'exhortait à surmonter, mais l'inquiétude. La peur. La porte s'ouvrit et l'ange s'en fut après avoir sangloté que son jumeau ne pouvait pas mourir. Seule. Elle voulut se lever et la suivre immédiatement, mais compris qu'elle n'était pas prête. Que son corps n'encaisserait pas la disparition de son frère ainsi que son voeu se présentait. Alors elle resta à respirer, veillant à ne pas trahir son éveil, et à prendre sur elle-même pour ne pas commettre d'erreur de jugement. Précipiter les choses les envenimeraient et éloignerait son cadet plus qu'il ne le rapprocherait. Lui non plus n'aurait pas voulu qu'elle pleure pour lui, qu'elle tombe tête première dans un quelconque piège. Surtout, ne pas penser qu'il était perdu. Ils avaient besoin de lui, il était vivant et elle avait encore du temps. Vivre le plus oppressant de sa détresse représentait le moyen le plus efficace de bien le gérer. Un endroit où il pourrait exercer son don... rapidement, la médium balaya cette pensée de son esprit. Avant de le trouver lui, elle devait savoir où se situait sa camarade dans le domaine, car partir en solitaire à la recherche de quelqu'un comme lui, aussi exceptionnel fût-il, relevait d'un douloureux chagrin. Hâtif.

Un chagrin qui la pousserait elle aussi, bientôt, à ne pas réfléchir.

Mais c'était faux, songea la rêveuse. La connaissance qu'elle détenait vis-à-vis du coeur de son jumeau lui serait d'un précieux secours et aussi, l'attente. Attendre maintenant que le choc passe lui conférerait un immense avantage temporel. Elle remua légèrement en direction de l'extrémité du matelas et abaissa de nouveau les paupières quand une défaillance vint. Et disparut. Prenant le tout pour une sorte de signal, la demoiselle abandonna le confort de son lit pour une veillée nocturne. Ses pieds se posèrent au sol et son cerveau se mit aussitôt en marche, à des lieux d'être pris par la panique ce qui la soulagea grandement. D'abord, récolter le maximum d'information. Tout en marchant dans le silence le plus profond qu'il lui était possible d'établir, elle énuméra les multiples recoins du pensionnat en recherchant le plus susceptible d'abriter la demi-ange. Tandis qu'elle posait la main sur la lettre, la réponse se délivra à elle, aussi évidente que si on lui demandait à quel point le disparu lui importait.

Hitori et Subaru. Premier lieu, concentration du souvenir le plus fort.

L'humain était parfois comme ça, recherchant dans un endroit fort et rempli d'émotion ce qui, parfois, n'avait aucun lien avec quoi que ce soit. Emporté par sa lucidité recouvrée, son empressement se noya dans un flot de sentiments dont elle ne se préoccuppait plus. Lire la lettre de ses propres yeux ne lui causa nul papillons dans l'estomac et aucune nervosité indésirable. Un indice. Il y avait forcément un indice. La personne qui lui ravissait son frère désirait que les habitants de la cité sous-marine le retrouve. Lentement, elle veilla à mémoriser les parties qu'elle jugeait importantes. Par exemple, connaître l'identité de son cadet lui était parfaitement inutile. Se mettre elle-même au courant qu'elle était sa soeur n'aiderait pas vraiment la recherche et de toute façon, si elle n'en savait rien alors que leur ressemblance physique était tellement poignante et qu'elle avait grandie avec lui, cela signifiait qu'elle faisait preuve d'une stupidité vraiment ignoble. Terminant de graver les mots manuscrits dans sa mémoire, la médium reposa la lettre sur le bureau et délaissa le dortoir à son tour.

Ne te met pas toi en danger, ce n'est pas ce qu'il souhaiterait. Moi aussi il me manque déjà et pour cette raison, je me dois d'attendre. Laisser passer le temps pour en gagner.

La suie des couloirs étaient mises en valeur par les quelques fenêtres qui parcheminaient le mur un peu plus loin, cédant leur permission aux reflets aquatiques lunaires et stellaires d'entrer. Un éclat joliment faible. À des kilomètres de profondeur, que la lumière se rende était un miracle. À cause de cela, la nuit au château ne tradusait que très peu de clarté. Lors de la nouvelle lune, cette absence s'approfondissait et rares étaient ceux qui osaient s'aventurer hors du dortoir par ce temps. Fort heureusement pour la rêveuse, la lune était haute dans le ciel extérieur. Se retrouvant toutefois assez bien dans ce dédale, elle se rendit à la buanderie sans rencontre d'obstacles. Lorsqu'elle ouvrit la porte, les choses se corsèrent. Aussi peu développé que soit ses pouvoirs d'exorciste, elle aussi était dépositaire d'un entraînement fastidieux qui en cette nuit, aurait le devoir de prouver sa valeur. Elle ressentit la main qui s'empara de sa compagne de dortoir et la deuxième lui donna un haut-le-coeur. Elle se rappelait. Se souvenait. Cette façon dont elles avaient pris possession d'elle, cette sensation d'enfermement au creux de sa propre âme. L'attaque qu'elle avait mené contre son propre jumeau. Alors que sa volonté perdait le combat, ils traversèrent son esprit. Ses sentiments. Alors, elle inspira et fit urgir deux papiers serti d'un pentagramme entre ses mains. L'attente payait, lui donnant les images qu'elle recquérait pour ne pas céder. Elle murmura trois mots et des colombes fusèrent droit sur les mains. Rassemblant les siennes, elle commença son exorcisme.

Ses lacunes magiques ne seraient plus une excuse désormais. Elles ne le pouvaient plus.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-paradise.forumactif.com
Hitori/Ritsu
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Amour: .../:)
Pouvoirs: Contrôle du vent/Vitesse autant physique que mentale et grande agilité

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Ven 21 Jan - 11:59


Des squelettes, les même que ceux dans la salle des douches. C'était le bruit des os qui s'entrechoquaient qui avait refait surface dans la mémoire de Hitori. Cette constatation rendait la chose encore plus effrayante qu'auparavant. Ces monstres avaient réussient à posséder Hitori et Hokuto et a blesser les autres adolescents lors de leur dernière rencontre. Ce souvenir réveilla l'instinc de survit de la jeune anger qui commença a se débattre fortement alors que la créature osseuse l'attirait dans le plus profond de la pièce.
Qu'allait-il faire? La tuer? La torturer? Juste imaginer la douleur fit frissoner la jeune fille qui essayait de se débarasser de son agresseur. Ce dernier la plaqua solidement au mur de sorte à ce que l'adolescente ne touche pas au sol. Celle-ci ne pouvait crier, la main sur sa bouche lui permettait à peine de respirer. Elle sentait le mur froid contre son dos et ses ailes, une sensation très désagréable qui ramenait des souvenirs de plus en plus douloureux.
Hitori esssaya de donner de forts coup de pied au squelette pour qu'il la laisse tranquille. Or, tout les coups envoyé se terminait dans le vide. Le squelette semblait étrangement immatériel. Seule sa main était perceptible. Comment arriverait-elle à se sortir de là? Ses coups devenaient de moins en moins forts, son souffle diminuait un peu plus à chaque seconde. Ce monstre ne sembait nullement atteint et encore moins affaiblis par l'attaque défensive de la jeune ange.
Celle-ci dû solidement pensé à Subaru pour garder espoir plus longtemps. Si les rôles aurait été inversé, aurait-il fait la même chose? Il aurait réfléchis avant d'agir? Sans doute aurait-il été plus prudent, mais il serait venu au secours de Hitori. L'adolescente ferma les yeux et l'imagina dans le noir, le vit souffrir comme elle avait souffert auparavant. C'était trop horrible à penser. C'était atroce à imaginer. Ces pensées lui arrachèrent un frisson de dégout, puis elle rouvrit les yeux pour se concentrer sur son adversaire. Or, il faisait si noir que sa vue n'était pas un avantage. Il fallait se rendre à l'évidance; elle allait devoir utiliser la magie. Cependant, le squelette était immatériel et le contrôle du vent n'avancera rien. Aucun de ses pouvoirs n'aideraient dans un cas pareil. De plus, il lui manquait elle-même d'oxygène dans ses poumons. Cela rendait la tâche très difficile, voir même impossible...
La panique s'empara de celle-ci alors qu'elle appréhendait négativement la suite des évènements. Qu'arriverait-elle si elle ne pouvait se libérer? Elle ne pouvais appeler à l'aide. Elle sentait qu'il y avait quelqu'un près de la porte, mais elle seul le noir était présent. Elle avait tout juste eu le temps d'entrevoir une silhouette, mais le temps lui avait manqué pour qu'elle puisse identifier l'individu. Qui cela pourrait-il être?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumeragi
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1363
Date d'inscription : 19/07/2007

Identité du personnage
Amour: Subaru *SBAFF*/Personne[A HA HA HAA! *sort*]/Eeuhm o_O.. Naon.
Pouvoirs: Un peu de pouvoir d'exorciste et une aura d'apaisement/Onmyôji(l'exorcisme vient avec)/Spread Zero, Champagne et Azure Fang

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Lun 14 Fév - 20:32

Es-tu prête à renoncer? Tes croyances... mourront peut-être.

Elle l'était. Peu importe si elle perdait de vue les limites de ce qu'elle hésitait encore à considérer comme un véritable «pouvoir». Peu importe si en les perdant, elle s'enfonçait elle-même. Elle ne se perdrait, ne s'oublierait jamais. Parce qu'elle ne pouvait pas oublier la personne qui était son passé. Celle qu'elle recherchait. Portée par cette confiance, portée par leur histoire, son pouvoir se porta à l'avant. Elle sentit son flux, concentré et docile pour une rare fois. Peut-être une unique fois. La jeune fille changea la position de ses mains, ouvrit les yeux.
«Om...»
Chuchota-t-elle d'une voix à peine perceptible. Ses shikigamis devinrent lumière. Ce furent des griffes qui prirent d'assaut les squelettes. Ce fut l'espoir, ce fut l'attente, la patience. Ce fut le résultat de ces années passées à entendre Subaru la saluer, à sentir Subaru l'accueillir même quand il était absent. À l'entendre lui souhaiter de beaux rêves, une bonne nuit. Le résultat de ces années passées à faire de même de son côté.

Peut-être oublieras-tu, cesseras-tu de raisonner. Juste l'écho de sa voix...

Pourrait lui donner la force de questionner la ville entière. Lui donner la force de prendre son temps, la force de se calmer, la force de se poser et réfléchir. Celle, terrible, beaucoup trop exigeante, de ne pas paniquer. Celle qui devenait accessible, presque facile, à son souvenir. à son contact. Il était trop doux, trop gentil, pour ne pas dégager cette force qui faisait les maîtres d'art-martiaux, les maîtres de magie, selon les romans. En même temps... Subaru, bien qu'il ne le souhaitât, était aussi un guide spirituel de son état.

Peut-être sera-t-il mort, quand tu le reverras.

Quand tu le retrouveras, songea-t-elle. Et cette pensée guida le mantra qu'elle s'était mise à réciter. Pas question. Jamais lui. Ou alors elle se rendrait jusqu'à lui et le pleurerait. Même si elle savait qu'elle le ressentirait jusqu'aux tréfonds si elle le perdait. Son mantra, à son propre étonnement, gagna alors en stabilité et en fermeté. Peu à peu, il devint plus rigoureux et la magie afflua. Elle la sentit glisser jusqu'à la prisonnière, s'essayer à repousser l'esprit désirant sa mort. S'il s'agissait belle et bien d'une entité, peut-être aurait-elle plus de chances contre elle. Après tout... c'était l'entraînement qu'elle et lui avaient suivis.

Ses lacunes magiques ne seraient plus une excuse désormais. Elles ne le pouvaient plus.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-paradise.forumactif.com
Hitori/Ritsu
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Amour: .../:)
Pouvoirs: Contrôle du vent/Vitesse autant physique que mentale et grande agilité

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Jeu 4 Aoû - 18:43

Un faisceau de lumière fonça alors dans ce qui devait être un squelette. La main qui était plaqué sur la bouche de la jeune ange se retira instantanément et cette dernière tomba au sol. Pendant une seconde à peine, la lueur se répandit dans la pièce et Hitori pu apercevoir la personne qui avait fait usage de cette magie. Elle crut brusquement que le jeune exorciste était là, juste près de la porte. Que c'était lui qui l'avait sauvé. Qu’il allait bien. Elle l’imagina un instant la prendre par la main et la sortir de cette dangereuse situation. Néanmoins, elle comprit son erreur alors qu'elle identifia clairement Hokuto. Sœur jumelle du Sumeragi, il était facile de se mélanger entre l'un et l'autre. Hitori fut tout de même attristée d'avoir mélangé ces deux individus si différents et s'en voulait de n'avoir su les différencier correctement. Son cœur se serra de nouveau et une larme roula sur le long de sa joue. Si c’était Hokuto qui était là, Subaru était toujours en danger et elle avait été incapable de le retrouver. Pire, elle s’était jeté tête baissée dans un des endroits le plus dangereux du pensionnat. Elle allait devoir être sauvé de nouveau. Sauver par la jumelle de celui qui avait disparu.

Ainsi donc, Hokuto avait réussit à la retrouver, ce fut un soulagement et un déchirement à la fois. La jeune fille ne voulait pas que la Sumeragi mette sa vie en danger pour elle, elle ne méritait pas cela. Ces gens si gentils qui l’aidaient chaque jour, pourquoi sont-ils si responsable d’elle? Elle qui voulait à tout prit que Hokuto aille bien, voilà qu'elle l'avait conduit dans un endroit où les forces maléfiques régnaient. Cette pensée fut comme un poignard qui lui déchirait les entrailles. Pourquoi était-elle incapable de se débrouiller seule? Pourquoi les autres devaient toujours la secourir? Pourquoi était-elle si faible?
La faiblesse, c'était ça qui avait détruit son univers. Sans cette impuissance, peut-être n'aurait-elle jamais été enlevée. Peut-être n'aurait-elle jamais perdue la vie si belle qu'elle menait auparavant. Sans ce défaut, la Sumeragi ne se retrouverait pas en danger. Subaru n'aurait peut-être même pas été enlevé. Elle était responsable de tout cela.
«Si c’est de ta faute, fait en sorte que toi seule règle cela»
Les paroles de son père revinrent peu à peu, tel de petites gouttes d’eau tombant dans son esprit. Elle allait devoir régler cela, toute seule, mais pas de cette manière. Elle devrait réfléchir, ensuite agir. C’est la logique des choses après tout. Elle allait devoir se défendre elle-même, mais comment? Elle n’avait pourtant jamais été capable auparavant…jusqu’à ce jour. Son pouvoir pouvait être très puissant si elle le voulait, mais l’avait-elle déjà simplement désiré? C’était le moment.

Tremblotante, Hitori se releva en se tenant après une machine à laver. Fixant les squelettes qui avançaient vers Hokuto dangereusement. Que pourrait-elle faire? Évidement il fallait lui venir en aide. Jusqu’où allait sa nouvelle force? Quelle était la limite de ses pouvoirs? Quelle était sa propre limite? Elle ne le saurait pas si elle ne faisait rien. Il fallait faire vite, elles n’étaient pas en sécurité. Un squelette s’approchait d’elle alors qu’un second venait tout juste de la remarquer. Que faire? Qu’avait-elle fait la dernière fois? Pour déclencher une rafale semblable à celle de cette nuit-là, que devait-elle faire? Qu’avait-elle dit?
«Et si ma propre volonté suffisait?»
Se souffla-t-elle à elle-même en sentant que c’était la solution. Pourtant, en avait-elle suffisamment? C’est en fermant les yeux que la jeune ange chercha la force et le désir de libérer entièrement ce contrôle si fort qui dormait en elle. Elle la sentait, cette puissance, tout au fond d’elle. Dans son cœur, dans sa tête, dans chacun de ses membres. Elle était là, prête à tout faire. Seulement, il fallait qu’elle la sorte. Pour qui ferait-elle pareil sacrifice? Inconsciemment elle le savait depuis très longtemps. Depuis sa rencontre avec eux. Pourtant, avant même que les images se matérialisèrent dans son esprit, un squelette la saisit par le bras et la tira dans un endroit encore plus sombre. Sa peur mêler à sa soudaine volonté fit en sorte qu’elle ne cessait de se débattre encore plus fort. Coups de poings et de pied s’enchainèrent et un bras craqua, se cassa et vola à travers la pièce. La créature perdit alors son emprise sur l’adolescente qui tenta de s’envoler plus loin, mais quelque chose la retenait. Quelque chose agrippa sa jambe et la tira dans la direction opposé de la sortie. Elle essaya de résister, mais sentit le sang couler abondamment, former un petit étendu au sol. Alors, elle tomba de nouveau, mais n’atterrit pas au sol; un corps chaud l’empêcha de heurter le sol dur. Un homme?


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumeragi
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1363
Date d'inscription : 19/07/2007

Identité du personnage
Amour: Subaru *SBAFF*/Personne[A HA HA HAA! *sort*]/Eeuhm o_O.. Naon.
Pouvoirs: Un peu de pouvoir d'exorciste et une aura d'apaisement/Onmyôji(l'exorcisme vient avec)/Spread Zero, Champagne et Azure Fang

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Dim 8 Sep - 13:41

Un calme surprenant coulait dans ses veines, sur son corps et sur son âme. Des inconnus avaient enlevé son frère et n'hésiteraient pas à le blesser gravement si elle mettait trop de temps à le retrouver. Et pourtant, la voilà qui luttait contre des esprits, en pleine possession de ses moyens, la tête froide. La satisfaction que lui procura ce constat fit pulser une joie pure en elle. Les squelettes qui titubaient vers elle ne l'effrayait pas, car elle se trouvait à l'instant même bien au-dessus de cette peur, animée par le savoir; le savoir qu'ils ne pouvaient pas la toucher, parce qu'elle allait retrouver son frère. Tout son pouvoir était canalisé par la force de cette conviction et de ce désir. Elle entama un mantra visant à tenir à distance toute entité d'intention hostile. D'abord faiblement, un cercle de lumière commença à briller autour d'elle et petit à petit son éclat prit son ampleur. Heureuse de ce pouvoir qui se manifestait de son plein gré sans faire de sienne, elle dévora la pièce du regard, absorbant le peu d'élément qu'elle en voyait.

À tes côtés, un souffle brûle. Doux et en éveil, comme le tiens.

Au-delà de sa barrière d'énergie, la Japonaise percevait le pouvoir qui montait près d'elle et, pour une raison qui lui échappait, sa puissance latente ne l'étonna pas. Elle avait toujours eu une affinité particulière avec la clairvoyance, peut-être son talent frappait-il encore. Pour l'instant néanmoins, cela n'avait aucune importance. Elle plaçait un peu d'espoir dans ce nouvel appui lorsqu'il lui fut arraché aussi rapidement qu'il était venu. Déconcentrée, elle ouvrit brutalement les yeux, seulement pour voir son cercle faiblir et un squelette se jeter sur elle. Les émeraudes qui scintillaient au milieu de son visage étincelèrent de colère et elle n'esquissa qu'un geste de la main. Un shiki fusa et se posa à la frontière du cercle, devant l'intrus. Ce dernier se retrouva projeté vers l'arrière, les quelques os le composant qui étaient entrés en contact avec le pouvoir de la médium se retrouvant légèrement rongés. La lumière du cercle magique qui l'entourait lui permettait de voir davantage dans la pénombre de la pièce, dont le corps sur lequel Hitori était tombé.

Le... corps? Tu saisis une branche d'if, la tins bien droite devant toi et l'appelas à toi.

Tout doucement, la présence de l'esprit devint plus forte dans la pièce, mais elle ne pouvait toujours pas le voir. Juste l'entendre, en son cercle seulement, et le sentir. C'était déjà un pas immense en avant. Sous ses yeux aveugles, l'homme hocha la tête de gauche à droite sans réellement comprendre ce qui lui arrivait tandis que l'exorciste répandait une poudre d'eucalyptus devant elle. Om... elle lui prêta consistance, lui insuffla une certaine force et petit à petit, le fantôme invoqué en vint à découvrir d'où venait le pouvoir qui lui avait permis de prendre un peu plus racine dans la réalité. Silencieusement, Hokuto lui murmura ses voeux et ses recherches, lui confia ce qu'elle cherchait à savoir et une partie de ce dont elle avait connaissance. Lui souffla la lettre, d'ore et déjà apprise par coeur, tout ça dans le but d'un seul souhait, une seule commande.

- Parle. -

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-paradise.forumactif.com
Hitori/Ritsu
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Amour: .../:)
Pouvoirs: Contrôle du vent/Vitesse autant physique que mentale et grande agilité

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Jeu 12 Sep - 22:01

Sans prendre le temps d'examiner le corps, Hitori roula sur le côté et se releva malgré le piètre état de sa jambe. Aux aguets, elle regarda autour afin de déterminer combien de temps de répit elle disposait. Elle ne devait pas rester dans ce coin si sombre. Les squelettes n'étaient que trop nombreux et le danger était omniprésent. Plus important, elle devait se rapprocher de la Sumeragi. En toute sincérité, la jeune ange savait parfaitement qu'elle ne pouvait lui venir en aide, mais elle tenait tout de même à se trouver près de son amie au cas où cette dernière aurait besoin d'un coup de main. Elle ne voulait pas non plus obliger l'autre pensionnaire à venir dans ce recoin si dangereux et si sombre. L'adolescente évita de justesse un coup de poing redoutable de la part d'un de ces spectre osseux.
Mi-volant, mi-courant, elle s'éloigna de l'adversaire. Circulant entre les machines à laver comme si elle se trouvait dans un labyrinthe, son rythme n'était que trop lent et elle sentait à chaque seconde qu'il se rapprochait d'elle. Pourquoi était-elle si faible? Si lente? Si nuisible? Ses questions ne cessaient de la tourmenter. Toutefois, elle avait le désir d'aider, de se sortir de ce mauvais pas. Elle ne pouvait pas échouer, ou alors toutes deux ne ressortiraient jamais d'ici. S'aventurer ici était la pire idée qu'elle aurait pu avoir. Son désir de secourir Subaru l'avait jeter dans la gueule du lion. Et voilà qu'elle était blessée et poursuivie. La pleine puissance de son pouvoir était trop dur à utiliser. Pourtant, elle se devait de faire quelque chose.

L'ange bleue battit des ailes afin de survoler tous ces électroménagers et s'éloigner de l'ennemi qui avait d'ailleurs appelé des partenaires. Elle prit de la vitesse juste au bon moment: la bandes de squelettes venaient de la rattraper. Hitori les distança difficilement et s'éleva en flèche vers le plafond. Elle repéra difficilement Hokuto dans l'obscurité et se dirigea vers elle le plus rapidement qu'elle pu. Après une poignée de secondes, elle se posa à ses côtés et essaya de ne pas s'effondrer à cause de sa jambe blessée.

«Je suis désolée Hokuto...»

Murmura-t-elle dans un souffle avant de s’apercevoir que l’exorciste était occupée. Son regard était pointé sur quelque chose que Hitori ne pouvait disserner. Elle se concentra un peu pour distinguer se qui venait de s'agiter dans la pénombre et le vit. Le fantôme. La surprise l'obligea à se plaquer une main sur la bouche. Les derniers esprits croisés dans le pensionnat n'était que trop malveillant et elle avait depuis assez peur des fantômes. Pourtant, Hokuto semblait en pleine possession de ses moyens, ce qui rassura quelque peu l'ange. Toutefois, elle entendait les squelettes s'agiter au loin. Elles devraient faire vite si elles voulaient s'en sortir.

[Désolée, je trouve ça dégeu x.x]

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sumeragi
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1363
Date d'inscription : 19/07/2007

Identité du personnage
Amour: Subaru *SBAFF*/Personne[A HA HA HAA! *sort*]/Eeuhm o_O.. Naon.
Pouvoirs: Un peu de pouvoir d'exorciste et une aura d'apaisement/Onmyôji(l'exorcisme vient avec)/Spread Zero, Champagne et Azure Fang

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Ven 15 Nov - 21:44

Il pencha la tête, considérant avec méfiance la médium qui venait de le ramener et lui donnait maintenant un ordre. Celle-ci se contenta de hausser les épaules et de garder son esprit ouvert, accessible. La moindre lueur défensive aurait eu tôt fait d'alerter sa première invocation et de la rendre maligne; elles avaient assez de problèmes comme ça pour l'instant. Cependant, un pépin ne venant jamais seul, le temps commençait à manquer et les squelettes regroupaient paisiblement leurs forces alors que les leurs s'effritaient. De là où elle était, dans un cercle de lumière, il aurait fallu qu'elle soit aveugle pour ne pas voir qu'Hitori ne cessait de perdre du sang et, ne serait-ce que si elle comparait ses accomplissements nocturnes avec ses démonstrations magiques antérieures, elle savait fort bien qu'elle-même allait s'effondrer dès qu'elle relâcherait son invocation... et pas avant.

Tu ne faillirais qu'à l'heure choisie? Quel serment te ferais donc accomplir une telle prouesse, jeune magicienne?

Un serment, une promesse forgée dans le fer, l'acier et le diamant depuis des années. Une promesse qui se trouvait gravée dans son nom, gravée dans ses veines. Elle remontait à sa naissance et elle lui était destinée. L'exorciste la savait fidèle, elle ne s'inquiétait pas. Une inspiration pris racine dans la terre, remonta le long de son corps et s'en fut dans un souffle, la laissant avec juste ce qu'il lui manquait d'état d'esprit parfait. Pour lui. L'esprit s'avança vers les deux adolescentes pour témoigner de sa bonne volonté et concéda à Hokuto son maigre bagage de connaissances, désolé de ne pas pouvoir faire plus pour ce frère qu'elle acclamait tant. Celle-ci ignora son manque de savoir et se gorgea des informations qu'il lui rendait accessibles avec gratitude.


«Il y a une grande concentration d'entre-nous, près d'ici... loin d'où nous devrions reposer, mais pas exactement au bon endroit. Ils s'agitent, d'autres leur parle, mais je ne comprends pas bien de quoi il repose. Ton frère ne perdra pas la main, était-ce cela jeune fille? C'est tout près.»

Silence bref, qui capture ton souffle et te prépare à défaillir, tandis que les mots de l'autre trouvent leur chemin jusqu'à ton âme pour ne la plus quitter. Il reprend :

«Tu l'aimes bien. Ne perds pas ça...»

Et tu sens le contact partir, profite de cette ultime proximité avec le monde des esprits pour rejoindre l'essence d'Hitori et tenter de lui passer le filet de force qu'il te reste.

- Sors-moi d'ici... -

Fin.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secret-paradise.forumactif.com
Hitori/Ritsu
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Amour: .../:)
Pouvoirs: Contrôle du vent/Vitesse autant physique que mentale et grande agilité

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Jeu 26 Déc - 21:54

Le sang qui s'accumulait sur le sol était si inquiétant, les squelettes si menaçants. Hitori devait bien trouver une solution, faire quelque chose pour aider la Sumeragi. Malheureusement, le fantôme l'empêchait de bouger. Le fantôme et cet étourdissement insoutenable. La peur et la perte de sang l’immobilisait. Le second devait être la cause du premier. Oui, elle avait peur de l'esprit malgré l'absence de crainte de l'exorciste parce qu'il y avait cette brume dans son esprit qui l'empêchait d'être rationnelle. Elle ne pouvait même pas comprendre si Hokuto discutait avec l'esprit ou non. C'est seulement lorsque celui-ci disparu qu'elle pu entendre une voix. Qui provenait de sa tête. Hokuto.

-Sors-moi d'ici...-

Cette demande permis à Hitori de sortir de cette léthargie dû au manque de sang. Elle put in extremis rattraper Hokuto qui s'était évanouie, probablement vidée d'énergie à cause du lien avec l'esprit. L'ange jeta un coup d’œil aux environs, calculant de combien de temps elle disposait. Les squelettes se rapprochaient à vive allure, elles disposaient de suffisamment de temps pour sortir...en courant! Or, ni l'une ni l'autre n'était en état. Il fallait qu'elles quittent les lieux au plus vite, mais elle ne pouvait faire un pas sans s'écrouler et voler en tenant Hokuto relevait presque de l'impossible. Presque.

La jeune ange ferma les yeux et s'appuya sur sa jambe. Pour supporter la douleur, un cri déchirant retentit à travers la buanderie. Être discret était maintenant inutile, alors elle pouvait se le permettre. Elle battit des ailes rapidement tout en reculant vers la sortie. C'était lent, mais mieux que rien.

«Hokuto........je vais....nous sortir de là...»

Articula-t-elle alors que tout devenait flou et qu'elle avait peine et différencier le haut du bas. Les squelettes se rassemblaient. Il n'était pas le temps de céder, mais elle ne pouvait toujours pas décoller. Ses ailes étaient faibles, sa jambe l'était davantage. Comment allait-elle sortir de cette galère?


[si tu veux...tu peux faire un mini post rejet sur les squelettes et je rep quelque chose de plus passionnant après x')]

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anhara
Élève
Élève
avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 19/06/2008

Identité du personnage
Amour:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Jeu 26 Déc - 23:38

C'était la première fois que j'explorais réellement le sous-sol de l'édifice dans lequel j'avais élu résidence, toujours à la recherche du précieux artefact sur lequel je n'étais toujours pas parvenue à mettre la main. Quel dommage, moi qui désirait tant faire honneur à la confiance que le Maître avait placée en moi...

Là, j'entendis le premier bruit. Et de plus en plus, la cacophonie prenait l'allure d'un combat ou du moins quelque chose de suspect. Je pouvais entendre des os grincer et se mouvoir, mais j'ignorais de quoi il s'agissait. Esquissant une moue boudeuse parce que j'allais devoir me mettre en danger, je bifurquai et changeai de trajectoire. La bienveillance n'était point marquée dans mon éducation, mais comme j'ignorais ce qui se passait, je ne pouvais faire autrement que de m'en mêler : si je découvrais ensuite que j'avais laissé ce que je cherchais être endommagé, j'allais avoir de sérieux ennuis. Naginata à la main, je suivis l'action.

Et ce sur quoi je débouchai fut vraiment... étrange et perturbant. On ne m'avait pas entraînée à ce genre de chose. Mes yeux perçants l'obscurité, je vis une ange aux cheveux bleus se faire tirer par la cheville, puis réussir à s'en dégager. Pendant ce temps, un cercle magique s'était formé et émettait de la lumière et, selon toutes apparences, on... ressuscitait un mort? Comment était-ce possible? Alors que leur Seigneur, lui-même... Et c'est alors que la mage toute puissante s'évanouit. Je m'approchai, l'air sidérée aussi bien que captivée. Peut-être qu'à mon retour, je pourrais aider le Seigneur dans sa quête si je parvenais à maîtriser l'étrange technique dont je viens d'être témoin! Cependant, pour cela, il faut que les deux filles sortent de leur situation en vie... et ça a l'air plutôt mal parti.

Poigne serrée sur mon arme, j'arme ma magie, fais le vide dans mon esprit - ce qui est loin d'être difficile - et je me concentre. Je passe en mode combat et je franchis la porte. J'ai à peine le temps de la passer, qu'un os me fonce dessus à toute vitesse. La pierre qui orne le bracelet que je porte sur le bras s'illumine un bref instant et j'évite le coup d'un mouvement souple. Je dois me dépêcher, car l'autre, celle qui est encore vaillante, ne tiendra pas longtemps. Une illumination me vient et je cours vers elle, fracasse mon arme au sol à mon d'un pied d'elle.


"Fracas de régénération."
Et, docile, la magie se ploie à mon ordre et un cercle bleu apparaît sous les deux filles, guérissant partiellement la jambe de l'ange. C'est le mieux que je puisse faire. Vu ma caste, c'est déjà beaucoup.

Ça y est, un squelette est sur nous. Il rencontre ma lame, que je fais voler avec agilité, mais étrangement, sans style. Ma technique est parfaite, en tout point efficace et sans fioriture, mais justement, voilà un élément qui peut me trahir. Cette façon que j'ai de me battre ne possède aucune âme; elle est comme moi, purement mécanique. Purement apprise. Une fois de plus, je frappe le sol et la magie fait tinter sa présence.

"Pénitence!"
Des colonnes de flammes et de lumière jaillissent autour de moi en un cercle parfait et décrivent une courbe souple pour aller frapper les squelettes qui n'ont pas été touchée. Sans demander son avis à qui que ce soit, j'enlève la Japonaise des mains de l'ange et je la prends contre moi. Elle ne pèse pas une plume, alors je fais signe à l'autre de grimper sur mon dos. Nous devons sortir d'ici au plus vite. L'action a duré moins d'une demi-heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitori/Ritsu
Maîtresse Aqualière
Maîtresse Aqualière
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 21
Date d'inscription : 15/06/2008

Identité du personnage
Amour: .../:)
Pouvoirs: Contrôle du vent/Vitesse autant physique que mentale et grande agilité

MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   Mar 14 Jan - 9:25

Un pas, encore un pas. C'est si difficile de rester debout, de rester consciente. Elle se demanda-t-elle un instant s'il n'était pas mieux de dormir, de laisser l'évanouissement la prendre et l'emporter. Non. Elle avait deux vies en jeu, en plus de la sienne. Il n'était pas temps de baisser les bras. De cesser d'avancer et d'abandonner toute chance de survie.
Hitori accéléra faiblement, mais resta bien en dessous d'une vitesse convenable en dépit de la situation alarmante. Était-ce  peine perdue?

Elle jeta un autre coup d’œil aux squelettes et elle discerna un autre fantôme se précipiter vers elle. Un fantôme? Non. Quelqu'un.

L'ange bleu ne put laisser le temps à son cerveau de déchiffrer cette information étrange, car déjà autre chose la surpris. Ces paroles étranges et ce cercle bleu qui se forment sous elle, qui lui accorde un peu plus de force. La blessure sur sa jambe devint moins grave et la douleur diminua de moitié. L'aura du cercle de magie permit à Hitori de bien percevoir leur alliée. Jeune fille, près de son âge, avec de long cheveux, elle venait de se tourner vers les squelettes sans même hésiter. Empêche le plus près de nous tuer toutes les trois sans scrupule. Elle le mit hors combat en moins de deux, fit jaillir de la lumière et des flammes grâce à un nouveau coup d'épée au sol et une nouvelle phrase magique. Hitori avait peine à comprendre cette puissance. Cela lui rappela quelqu'un, mais était trop électrifiée par l'adrénaline pour réfléchir convenablement.

La nouvelle venue prit Hokuto et la jeune ange faillit attaquer par peur qu'elle ne la blesse. Toutefois, elle les avait sauver, il fallait lui faire confiance pour s'en sortir. Hitori la laissa faire, et monta même sur son dos, de peur que la blessure de la jambe ne s'aggrave en courant. Elle se laissa guider hors de la buanderie en essayant de ne pas se concentrer, ne voulant pas qu'une migraine s'ajoute à toutes ses handicaps.


«Merci...»

Souffla-t-elle à l'intention de cette étrange sauveuse. Elle ressentit un brin de joie, Hokuto allait survivre. Un poids quitta son cœur.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recherche] Pourquoi lui?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recherche] Pourquoi lui?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cs vol et onglet recherche
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aqualand :: Sous-sol :: La Buanderie-
Sauter vers: